La LIR - Compagnie Médiévale de Savoie
Merci de prendre connaissance des modifications dans le forum calendrier.
Et surtout de vous manifester quand à votre présence.

La Tarentaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Tarentaise

Message par Invité le Mar 7 Déc 2010 - 17:48

Histoire de la province (source Wikipedia)


La position géostratégique de la Tarentaise durant tout le Moyen Âge était celle de passage entre la péninsule italienne et le Nord de l'Europe, notamment pour le pèlerinage entre Vienne et Milan, devenant un territoire important pour la Maison de Savoie au sein des États de Savoie.Dans l'Antiquité, la Tarentaise était habitée par les Ceutrons (cf. le lieu-dit "centron" sur la commune de Montgirod), avant d'être occupée par les Allobroges. Lors de la conquête romaine, les Romains établissent la province des Alpes Grées, avec Aime, Axima en latin, pour capitale. La région est définitivement soumise en -25 par un lieutenant d'Auguste, le consul Terentius Varro. Auguste aurait ainsi donné le nom de son lieutenant à la nouvelle province. Les Romains développent le rôle de cette province en construisant la via Domitia, reliant Mediolanum (Milan) à Vienna (Vienne), et passant par Bergiatrium (Bourg-Saint-Maurice), Axima (Aime) et Darentasia (Moûtiers)[2].Vers 427, saint Jacques d'Assyrie est le premier évêque de Tarentaise[3]. Son successeur Marcel édifie la cathédrale de la ville. À partir du IXe siècle siècle, le diocèse de Moûtiers alors rattaché à Vienne devient le siège d'une province ecclésiastique en l'an 800 dont l'archevêque a juridiction sur les évêques d’Aoste et de Sion. En l'an 996, l'archevêque de Moûtiers prend le titre de comte, c'est-à-dire qu'il obtient le pouvoir temporel sur l'ensemble de la vallée.Parallèlement, la famille de Briançon porte le titre de vicomte de Tarentaise, titre possédé jusqu'en 1221, avant de passer à la maison de Montmayeur. En 1346, le titre passe par achat à la maison de Beaufort, qui vient d'échanger son titre de baron de Beaufort, dorénavant porté par la maison de Faucigny. Par mariage, il passe ensuite à la maison de Duyn Maréchal ou Mareschal (de) Duyn (de) La Val d'Isère, puis, en 1795, à la famille d'Allinges-Coudrée, dont le dernier descendant, Prosper-Gaëtan d'Allinges, marquis de Coudrée meurt le 26 février 1843[



Blason:


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum